Accès membres
Notre société Formation

Formation

Formation.

Formation de conductrice/conducteur de trains à RegionAlps

Formation de conductrice/conducteur de trains à RegionAlps


Afin de pouvoir accéder à la formation de conductrice/conducteur de trains à RegionAlps, les conditions suivantes sont nécessaires :

 

  • Être titulaire d’un CFC, d’une maturité ou d’une formation reconnue comme équivalente,
  • Présenter un extrait récent du casier judiciaire,
  • Présenter un extrait récent de l'office des poursuites,
  • Être détenteur du permis de conduire voiture,
  • Réussir les tests de l’examen d’aptitude médicale ,
  • Réussir les tests de l’examen d’aptitude psychologique,
  • Disposer d’un niveau d’allemand, d’au minimum A1 attesté par un institut de formation reconnu,
  • Parler et comprendre couramment le français (la formation est dispensée en français).

 

La formation dure environ 9 mois et aboutit en cas de réussite à l’obtention du permis de conduire de véhicules moteurs des chemins de fer de la catégorie B selon l’OCVM, catégorie la plus haute. La formation compte aujourd’hui trois trains différents, la Domino, la NINA et le RV-DOSTO. La formation est condensée et très intensive sur toute la période concernée. Il faut compter de 1 à 3 heures d’étude personnelle par jour en dehors des cours théoriques et pratiques pour réussir.

 

Un engagement à durée indéterminée est garanti à la fin de la formation en cas de réussite aux examens et si le comportement durant la formation est correct. Une convention de remboursement de la formation court durant 4 ans dès la fin de la formation et lie la conductrice ou le conducteur à l’entreprise durant toute cette période. 

 

Les horaires sont déjà irréguliers durant la formation et un salaire mensuel de CHF 3'800.- à CHF 4'000.- bruts est versé. Après la formation, le premier salaire mensuel est de CHF 5'292.-. Des indemnités sont versées en plus. Une convention collective de travail les précise.

 

Les points d’attention sur lesquels une réflexion est absolument indispensable avant de vouloir s’engager dans cette profession sont les horaires irréguliers, la monotonie et le manque de perspectives de développement professionnel.

 

Les horaires de travail changent tous les jours et influencent énormément la vie privée (vie de famille, vie sociale, enfants, activités extra-professionnelles) et nécessitent une organisation personnelle stricte pour gérer sa fatigue, son sommeil et son alimentation. Le maintien d’une bonne hygiène de vie est un enjeu important dans cette profession car des examens médicaux sont obligatoires et effectués pour évaluer la santé et l’aptitude médicale tout au long de la carrière de la conductrice ou du conducteur, pour des raisons de sécurité. Il faut également prendre en considération le fait de devoir travailler entre 2 à 3 week-ends par mois.

 

Le travail consiste principalement à la conduite de trains (80% du temps). Bien que les horaires changent tous les jours, les parcours, les gares traversées et les véhicules sont toujours les mêmes. Une monotonie peut s’installer et devenir très pesante.

 

RegionAlps est une entreprise de transport principalement ferroviaire. Les conductrices et conducteurs qui y travaillent représentent la très grande majorité du personnel. Ils ont suivi une formation très spécifique qui n’ouvre pas ou que très peu de possibilité de développement professionnel à l’interne. Il est très difficile d’aspirer à d’autres fonctions dans la suite de cette spécialisation.

 

Lien vers l’OCVM : Microsoft Word - 742.141.21.fr.doc (admin.ch)

 

Vous obtiendrez d’autres renseignements à l’adresse :

Horaire en ligne
L'horaire de porte à porte en temps réel
 Départ    Arrivée
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Protection des données ok